AURÉLIE VAN DEN DAELE
  • JPEG - 448.5 ko
    Aurélie Van Den Daele, metteure en scène associée à l’Aquarium
    Aurélie Van Den Daele, metteure en scène associée à l’Aquarium
    JPEG - 448.5 ko
    Aurélie Van Den Daele, metteure en scène associée à l’Aquarium
    Aurélie Van Den Daele, metteure en scène associée à l’Aquarium

    Aurélie Van Den Daele, metteure en scène associée à l’Aquarium

Elle avait discrètement assisté aux répétitions de mon Roi s’amuse en 2010, puis participé à un stage d’acteurs mené par Antoine Caubet, notre metteur en scène associé d’alors. Lequel, séduit par sa rigueur et sa soif de théâtre, l’avait engagée comme assistante pour ses créations d’Un Marie-Salope (2011) puis d’Œdipe roi (2013). Antoine et moi avons évidemment été découvrir ses propres spectacles : Top Girls de Caryl Churchill puis Dans les veines ralenties d’Elsa Granat (dont une maquette avait été répétée à l’Aquarium même, en 2013). Peu après, c’est l’étonnant Peggy Pickit de Roland Schimmelpfennig, qu’Aurélie monte quasiment dans la foulée ! Et chaque fois, son travail surprend par ses choix d’écritures exigeants, ses paris de mise en scène assumés, sans pose ni afféterie, toujours au service du texte et du sens ; sa précision dans la direction d’acteurs, et la générosité, l’humanité qui se dégagent de ses spectacles : autant de bonnes raisons pour inviter Aurélie à devenir notre nouvelle artiste associée, pour lui permettre de consolider sa compagnie (le Deug Doen Group, fondé avec de fidèles complices comédiens et concepteurs), de rencontrer nos spectateurs (sachant, preuve à l’appui, qu’elle adore transmettre !) et de déployer à l’Aquarium ses ailes d’artiste.

François Rancillac, 2014



Aurélie Van Den Daele, avec le DEUG DOEN GROUP qu’elle a fondé, explore le rapport à notre Histoire personnelle, généalogique ou géopolitique à travers des textes contemporains ou des mythes revisités. Elle a déjà monté Top Girls de Caryl Churchill et présenté à l’Aquarium en 2014 un diptyque composé de Peggy Pickit voit la face de Dieu de Roland Schimmelpfennig et Dans les veines ralenties d’Elsa Granat ; en 2015, Angels in America de Tony Kushner repris en 2017.

Pour sa troisième année en tant qu’artiste associée à l’Aquarium, elle a choisi de confronter deux poètes majeurs, Ovide et Ted Hughes pour créer Métamorphoses.

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com