COUP DE POUCE À FRÉDÉRIC BARON
  • JPEG - 206.3 ko
    Frédéric Baron
    Frédéric Baron
    JPEG - 206.3 ko
    Frédéric Baron
    Frédéric Baron

    Frédéric Baron

les 10 et 11 février 2015
à 18h15
 gratuit sur
réservation au 01 43 74 99 61


BREF ENTRETIEN AVEC UN HOMME HIDEUX

de David Foster Wallace
traduit de l’américain par Julie et Jean-René Etienne (édité Au Diable Vauvert)
adaptation et jeu : Frédéric Baron
œil extérieur : Samuel Vittoz


Venez rencontrer MrWhite. Accoudé au bar, il noie son humour noir à force de whisky. Il enchaîne les relations "kleenex", relations sexuelles à obsolescence rapide et programmée. Ce soir, la brève de comptoir prend une drôle tournure, il est hanté par une jeune et jolie hippie - Vous voulez un verre ? Son armure trempée au cynisme était pourtant censée le mettre à l’abri de ce genre de désagrément ... Allez ... Vous en reprendrez bien un petit ?



" Je veux dire ce texte. Tout d’abord, pour l’auteur, David Foster Wallace. Pourtant considéré au Etats-Unis comme l’écrivain américain le plus talentueux de sa génération, il est trop peu connu en France et donc pas adapté ni monté au théâtre.

Trop peu connu parce que ses œuvres majeures ne sont pas encore traduites en français. Trop peu connu malgré la qualité de sa plume, la finesse de sa réflexion sur les êtres humains et sa causticité.
Ensuite, pour ce texte : Bref entretien avec un homme hideux. Parce qu’il pousse le lecteur/spectateur dans ses retranchements, qu’il le provoque continuellement par un humour incisif et grinçant qui déplace les aprioris. "

Frédéric Baron

dossier de production du spectacle


David Foster Wallace

(21 février 1962 à Ithaca, New York - 12 septembre 2008 à Claremont, Californie)
 
David Foster Wallace est né à Ithaca dans l’État de New York en 1962 et sa famille a vécu dans un petit village de l’Illinois nommé Philo. Il réussit de brillantes études au Amherst College dans l’État du Massachusetts et fait une thèse de philosophie en 1985. Il obtient ensuite un Master Beaux Arts en creative writing (écriture créative, méthode d’écriture enseignée dans les universités anglophones) à l’Université d’Arizona en 1987. Il devient professeur à l’Université de l’Illinois et parallèlement écrit ses premiers textes littéraires qu’il publie dans différents magazines. En 1991, il commence son roman Infinite Jest qui sera publié en 1996. En 2002, il s’installe en Californie et enseigne au Pomona College à Claremont et épouse Karen L. Green en 2004, poursuivant avec succès une activité d’écrivain, de journaliste et de professeur. Souffrant depuis plus de vingt ans d’un état dépressif qui s’était aggravé dans les derniers mois, il s’est suicidé par pendaison le 12 septembre 2008 à l’âge de 46 ans.

David Foster Wallace a écrit des textes de fiction marqués par l’ironie et l’humour et la volonté de rompre la linéarité narrative par exemple par l’emploi de fréquentes notes de bas de page, en mêlant abréviations et mots anciens, ce qui donne à sa prose un aspect que l’on a qualifié de « labyrinthique ». Le thème dominant de ses œuvres est l’évocation d’un monde malade, violent et désorienté. Son roman Infinite Jest, non traduit en français, est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature de langue anglaise. Seuls sont traduits en France Brefs entretiens avec des hommes hideux, La fonction du balai, La fille aux cheveux étranges, C’est de l’eau et Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas aux éditions Au Diable Vauvert, ainsi que Tout et plus encore aux éditions Ollendorff & Desseins. En 2011, son roman inachevé The Pale King parait pour la première fois aux États-Unis.

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com