GARDE BARRIÈRE ET GARDE FOUS
  • PNG - 507.1 ko
    LÉNA BRÉBAN
    Léna Bréban © Frédéric Fontenoy
    PNG - 507.1 ko
    LÉNA BRÉBAN
    Léna Bréban © Frédéric Fontenoy

    Léna Bréban © Frédéric Fontenoy

  • PNG - 850.1 ko
    Jean-Louis Benoit
    Jean-Louis Benoit © A. Benoit
    PNG - 850.1 ko
    Jean-Louis Benoit
    Jean-Louis Benoit © A. Benoit

    Jean-Louis Benoit © A. Benoit

  • JPEG - 2.6 Mo
    Léna Bréban dans le rôle de Monique, garde barrière © Patrick Berger
    JPEG - 2.6 Mo
    Léna Bréban dans le rôle de Monique, garde barrière © Patrick Berger

    Léna Bréban dans le rôle de Monique, garde barrière © Patrick Berger

> dans le cadre du cycle Paroles de femmes

VOIR LE TEASER



du 8 au 26 mars 2016 / création / 1 h 15

du mardi au samedi 21h / dimanche 17h

lire la revue de presse



d’après l’émission de France Culture « Les pieds sur terre » :

- A la campagne, l’herbe est plus verte ? pour Monique garde barrière d’Olivier Minot (diffusée le 04/08/2014)
- Les travailleurs de l’ombre 2 : Gardes fous, jusqu’au bout de la nuit d’Elodie Maillot (diffusée le 16/01/2007)

texte et mise en scène Jean-Louis Benoit

décor Jean Haas, son Stéphanie Gibert, lumière et vidéo Pascal Sautelet, assistant vidéo Olivier Bemer, costumes Marie Sartoux, régie son et vidéo Gaultier Patrice, régie d’accueil Mustafa Benyahia, production et diffusion Les 2 Bureaux – La Gestion des Spectacles

avec Léna Bréban



Deux femmes. Monique, garde barrière SNCF, travaille de jour, Myriam, infirmière en HP, de nuit. Professions dures, mal rétribuées, sous-évaluées... Elles sont des millions dans la France d’aujourd’hui. Elles ne soulèvent ni enthousiasme ni indignation : ce sont des vies normales, modestes - indispensables mais ignorées. Et pour une fois, elles ont la parole. Deux femmes incroyables apparaissent…

« Ces deux interviews très contrastées ne sont pas a priori destinées à « faire » du théâtre. Pourtant, depuis longtemps la scène a su s’emparer de ces paroles brutes et anonymes que nous avons du coup encore en mémoire. L’Aquarium, dont j’ai fait partie pendant de longues années, a toujours été convaincu que pour parler de notre temps, il faut d’abord écouter ceux qui n’ont pas la parole. (…) Émouvantes, drôles, toniques ou songeuses, ces deux femmes nous dressent un certain inventaire des cruautés de notre monde avec ses pannes économiques, ses mutations douloureuses, sa brutalité dans les relations humaines, ses folies et son indifférence pour les gens de l’ombre, qui comptent apparemment si peu… La parole ici est simple. Mais jamais sommaire. (…) Tchekhov rêvait de pouvoir évoquer tout un clair de lune dans la seule description de son reflet sur un tesson de bouteille. La parole de Monique et Myriam est ainsi : un reflet. Écoutons ces femmes, elles nous racontent le Monde. »

Jean-Louis Benoit



Jean-Louis Benoit
est cofondateur avec Didier Bezace et Jacques Nichet du Théâtre de l’Aquarium en 1970. Il en conserve la direction jusqu’en 2001 puis dirige La Criée, Théâtre National de Marseille durant 9 ans. Acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste, Jean-Louis Benoit n’a de cesse de créer spectacles, films avec une passion et un engagement indéfectibles. Citons certaines de ses créations : Un Conseil de classe très ordinaire, Le Procès de Jeanne d’Arc, veuve de Mao Tse Toung, Les vœux du Président... et aussi Henry V de Shakespeare (création en France au Festival d’Avignon, 1999), Les fourberies de Scapin de Molière, Un pied dans le crime d’Eugène Labiche jouées par Philippe Torreton...

Léna Bréban a étudié au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Dernièrement, elle a été dirigée par Philippe Adrien dans La maison d’a côté de Sharr White et par Catherine Anne pour son dyptique au théâtre des quartiers d’Ivry. Les années précédentes, elle a joué dans les théâtres nationaux et les C.D.N sous la direction de Jean-Louis Benoit, de Michel Didym, d’Alain Françon, de Guillaume Lévêque ou de Panchika Velez. Auparavant, elle a été dirigée par Charles Tordjman, Adrien De Van, Thierry de Peretti, Jean-Yves Ruf ou encore Jacques Livchine et Hervée De Lafond.

En 2012, elle a joué dans « Courteline, Amour noir », mis en scène par Jean-Louis Benoit, une coproduction de La Criée et de la Compagnie de Jean-Louis Benoit (100 dates de tournée).

Elle joue aussi régulièrement au cinéma et à la télévision (G.Nicloux, D.Cabrera, C.Otzenberger, E.Bercot, M.Provost, F.Pelle...).



production > La compagnie de Jean-Louis Benoit
crédit photo de Léna Bréban : Frederic Fontenoy

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com