MA MÈRE QUI CHANTAIT SUR UN PHARE
  • JPEG - 39.5 ko
    François Rancillac, metteur en scène
    JPEG - 39.5 ko
    François Rancillac, metteur en scène

    François Rancillac, metteur en scène

  • JPEG - 742.8 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)
    JPEG - 742.8 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

  • JPEG - 765.7 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)
    JPEG - 765.7 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

  • JPEG - 840.1 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)
    JPEG - 840.1 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

  • JPEG - 722.7 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)
    JPEG - 722.7 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

  • JPEG - 597.5 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)
    JPEG - 597.5 ko
    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

    Ma mère qui chantait sur un phare @ Christophe Raynaud De Lage (DR)

> visionnez le clip du spectacle

> suivez les interviews de l’équipe artistique du spectacle Ma Mère qui chantait sur un phare et rentrez les coulisses de l’Aquarium sur le blog



Création

4 janvier > 3 février 2013
du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h

création / durée 1h50
de Gilles Granouillet - Ed. Actes Sud/Papiers

mise en scène François Rancillac
assistante de Lucile Perain
 
scénographie Raymond Sarti, assisté de Vera Martins / lumière Marie-Christine Soma, assistée de Manon Lauriol / costumes Cidalia Da Costa / son Michel Maurer / danse des pompons Israel Sánchez González / régie générale Pierre Godefroy
 

avec
Patrick Azam, le  Père / Anthony Breurec, Perpignan / Antoine Caubet, le Conducteur d’engin / Riad Gahmi, Marzeille / Pauline Laidet, la Fille / Françoise Lervy, Marie, la Femme du conducteur d’engin



Chargé de diffusion Jack Salom - La Gestion des Spectacles / 01 43 38 60 85 / lagds@wanadoo.fr

presse Catherine Guizard / 01 48 40 97 88 & 06 60 43 21 13 / lastrada.cguizard@gmail.com



Ce spectacle est dédié à Mathieu Courel

Quelque part, au bord d’une mer sans plage ni touriste… Marzeille et Perpignan (13 et 10 ans) découvrent ce matin-là que leur mère a encore crisé : grimpée au sommet du phare, elle chante à tue-tête sa douleur face à l’océan, ivre et dépoilée, zieutée d’en bas par tous les gars du village !… Comment sauver maman de la honte et de la folie ?!

Ainsi démarre pour les deux frérots une journée épique et héroïque, avec ange blond et Bon Dieu en personne, chiots à noyer et grenouille à percer, bulldozer et cerbère, rebondissements et révélations. Tissant avec virtuosité récit et théâtre, Gilles Granouillet réussit à nous (re)faire voir le monde à hauteur d’enfant, quand le merveilleux côtoie encore l’âpre réalité. Les péripéties totalement frappadingues de ces deux gamins pour recoller les morceaux d’une famille dessoudée, sont évidemment autant d’étapes d’un conte initiatique en filigrane : non pour devenir « grands » (tant les adultes appelés à la rescousse semblent ici désemparés…) ; mais pour comprendre que vivre, c’est d’abord apprendre à être seul.

Né et vivant à Saint-Étienne, Gilles Granouillet écrit et met en scène. Auteur associé à La Comédie de Saint-Étienne de 1999 à 2010, ses textes ont tous été créés, tant en France que dans une douzaine de pays européens. Citons entre autres Les anges de Massilia, Chroniques des oubliés du tour, Nuit d’automne à Paris, L’incroyable voyage, Six hommes grimpent sur la colline, Une saison chez les cigales, L’envolée, La maman du petit soldat, Un endroit où aller, Combat

François Rancillac a déjà créé Le saut de l’ange (Comédie de Saint-Étienne, 2004) et Zoom (Théâtre de Sartrouville, 2009 – en tournée cette saison en Nouvelle-Calédonie, à Figeac, Franconville, Fontenay-sous-Bois, Andrézieux- Bouthéon, Marseille et Istres). En novembre 2012, il a mis en espace à Charenton, Fresnes et Rungis Nager/cueillir, commande d’écriture des Théâtrales Charles Dullin.

La pièce a reçu le prix des Journées des auteurs de Lyon et l’Aide à la création dramatique du Ministère de la Culture (Centre National du Théâtre).

toute l’équipe de création : Laurent Grappe, régisseur plateau, régie lumière Manon Lauriol et (à partir du 20 janvier) Eric Marynower, régie son Frédéric Schmitt / Réalisation machinerie Dominique Fortin, Pierre Godefroy, Tonio Rodriguez / Peinture Francis Gingembre et Olivier Spinelli / Accessoires Vera Martins / Costumes réalisés avec Anne Yermola / Habillage Anna Rizza / Matériau voix Isabelle Duthoit

Remerciements à toute l’équipe de
l’Aquarium, au Théâtre de la Tempête et à l’Atelier de Paris/Carolyn
Carlson, au Théâtre des Quartiers d’Ivry, à La Revue Eclair (Stéphane
Olry et Corine Miret), à Anthony Heintz et Patrick Pittavino, à Coline
Perraudeau et Anne Parlange, aux techniciens intermittents Jean-Marc
Araquelian, Nicolas Legrand, Jean-Paul Moreau, Juliette Oger-Lion,
Philippe Paimblanc, à Frédéric Révérend pour son regard,
Et merci à nos complices, les « Acolytes », qui ont suivi tout le processus de création : Barbara Atlan, Sonia Bouaniche, Jean-Marc Bourillon, Clélia Bouthors, Catherine Cloarec, Garance Coquard, Ghislaine Dioudonnat, Karine Dogliani, Anner-Marie Fernier, Domitile Germain, Pierre Lebon, Françoise Léger, Laurence Menguy, Julie Montpellier, Anne-Françoise Montpellier, Catherine Nadaud, Julie R’Bibo, Sophie Verneau

production Théâtre de l’Aquarium / Le Carré - Scène nationale de Château Gontier / La Comédie de Caen - Centre dramatique national de Normandie / Le Fracas - Centre dramatique national de Montluçon - Région Auvergne. Avec l’aide à la production d’Arcadi. Avec l’Aide à la création dramatique du Centre National du Théâtre et l’aide à la création de la DGCA - Ministère de la Culture et de la Communication.

 

Brunch d’écriture animé par Gilles Granouillet le dimanche 13 janvier de 11h à 15h

Soirée Café-concert par le Quatuor Leonis le samedi 26 janvier à 18h, en prélude au spectacle

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com