MODESTE PROPOSITION…
  • JPEG - 219.6 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR
    JPEG - 219.6 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

  • JPEG - 190 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR
    JPEG - 190 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

  • JPEG - 197.3 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR
    JPEG - 197.3 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

  • JPEG - 752.8 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR
    JPEG - 752.8 ko
    Modeste proposition...
    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

    Modeste proposition... d’après Swift / Rancillac avec David Gabison © DR

Cycle « Bourreaux d’enfants ! » : 2 spectacles courts par soirée / Chap. I
19 mars > 5 avril

15€ : offre exceptionnelle du 19 au 24 mars
20€ : à 2, c’est mieux ! (soit 40€ la soirée au lieu de 50€)

Tous les tarifs

Réservez avec la FNAC, theatreonline

du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h
suivi de
L’Homme qui rit  :



Modeste proposition...
Modeste proposition concernant les enfants des classes pauvres et autres pensées sur divers sujets moraux et divertissants
d’après Jonathan Swift,
traduction Émile Pons - Ed. Gallimard
projet et adaptation de David Gabison
mise en scène François Rancillac

avec David Gabison

"La mise en scène de François Rancillac et le jeu de David Gabison sont diablement efficaces. Le plateau se transforme en un véritable accélérateur de pensées où la collision entre la farce et la tragédie provoque chez le spectateur une multitude de réactions allant de l’hilarité à la sidération silencieuse."

Guy Flattot, L’humanité (extrait) 

toute la revue de presse

« La société va mal. Mais qui ose prendre à bras-le-corps les problèmes criants de la pauvreté (si visible dans nos rues), de la malnutrition infantile (source de toutes les délinquances), de la surpopulation urbaine (berceau de toutes les violences) ? La police est débordée et nos gouvernants bégaient d’impuissance… »

Un homme seul, philanthrope et courageux, a pris sur lui de réfléchir frontalement aux maux de nos sociétés pour proposer enfin des solutions rationnelles et salutaires : les pauvres n’ont-ils vraiment aucunes ressources ? Si : leurs bébés, dont la chair procurera aux classes aisées une nourriture recherchée et aux classes populaires du travail, avec l’ouverture d’abattoirs spécialisés. Trop de SDF polluent nos rues ? Étiquetons les nationaux et chassons les autres à la mer ! Et ainsi de suite, tout est l’avenant : c’est simple, efficace et économique.

Qu’on se rassure : l’auteur du célébrissime Voyage de Gulliver (1667 – 1745) usait du rire et de la provocation pour dénoncer, il y a bientôt trois siècles, ces formidables programmes politiques qui alimentent la haine et le rejet de l’autre. Cela vous fait toujours penser à aujourd’hui ? Alors venez écouter la vraie-fausse conférence menée, chiffres en main et sourire en coin, par l’auguste David Gabison : vous n’avez pas fini de n’en pas croire vos oreilles !

Après des études de théologie, David Gabison sombre dans le théâtre et part en RDA se former au sein du Berliner Ensemble. De retour en France, il accompagne l’aventure du Théâtre de Gennevilliers, aux côtés de Bernard Sobel, de 1969 à 1990. Il joue également dans nombre de films et dans des mises en scène d’Yvon Davis, Jacques Lassalle, Georges Wilson, Roger Blin, Marcel Maréchal, Antoine Vitez, Hans Peter Cloos, Bruno Bayen, Michel Didym, Michel Dubois, Anne-Marie Lazarini, Jean-Yves Lazennec…

Production Théâtre de l’Aquarium, La Comédie de Saint-Étienne - CDN


Café-concert par le Quatuor Leonis le samedi 30 mars à 18h, en prélude aux deux spectacles

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com