RÉSIDENCES D'AUTEURS, D'AFRIQUE ET D'AILLEURS
  • JPEG - 835.8 ko
    Hala Moughanie
    Hala Moughanie
    JPEG - 835.8 ko
    Hala Moughanie
    Hala Moughanie

    Hala Moughanie

  • JPEG - 833.1 ko
    Travail avec le collectif "A mots découverts"
    Travail avec le collectif "A mots découverts"
    JPEG - 833.1 ko
    Travail avec le collectif "A mots découverts"
    Travail avec le collectif "A mots découverts"

    Travail avec le collectif "A mots découverts"

Chaque saison, l’Aquarium invite un ou deux auteurs dramatiques francophones lointains (africains, maghrébins, québécois…) à finir l’écriture d’une pièce lors d’une résidence de deux mois, en profitant du « coaching » précieux du collectif À mots découverts. Une lecture publique du texte achevé clôt ce parcours intensif. Depuis 2009, l’Aquarium a ainsi accueilli en ses murs Bah Mamadou Adama Bilia (Guinée), Jean-François Caron (Québec), Hilaire Dovonon (Bénin), Martin Bellemare (Québec), Amira Géhanne Khalfallah (Algérie/Maroc), Hakim Bah (Guinée) et Sylvie Dyclo-Pomos (Congo-Brazzaville).
L’Aquarium est aujourd’hui associé au Prix Rfi Théâtre (soutenu par l’Institut Français, la SACD, le Festival des Francophonies en Limousin et l’Association Beaumarchais). Chaque année, un texte est choisi par un jury international parmi la centaine reçue du monde francophone : le/la lauréat/e reçoit un prix, sa pièce est lue aux festivals d’Avignon et des Francophonies, et il/elle est reçu/e en résidence à Limoges puis à l’Aquarium pour un nouveau projet d’écriture. L’Aquarium recevra ainsi cette saison une lauréate : Hala Moughanie (Prix Rfi 2015), accompagnés comme il se doit par À Mots Découverts.



vendredi 12 mai à 20h - entrée libre

LECTURE PUBLIQUE DE

LA MER EST MA NATION D’HALA MOUGHANIE
suivie d’une discussion en présence de l’autrice



HALA MOUGHANIE (LIBAN) soutenue par le Prix Rfi Théâtre et L’Institut Français, clôt sa résidence d’écriture et présentera le fruit de son travail lors d’une lecture publique par A mots découverts.e

LA MER EST MA NATION D’HALA MOUGHANIE

Un homme et sa femme vivent dans une ville que les déchets ont envahie. Arrivent deux femmes, des réfugiées fuyant un pays en guerre... Un texte qui explore la question des frontières visibles ou invisibles, comme autant de lignes de faille autour desquelles gravitent les individus, se frôlent ou se repoussent.

 
HALA MOUGHANIE (autrice)

née au Liban en 1980, est autrice, journaliste et militante engagée dans de nombreuses ONG (dont Madina, sa propre structure). Taraudée par la question de la mémoire dans une contrée en perpétuelle crise et reconstruction, elle publie plusieurs nouvelles et articles dans des revues telles que Confluences Méditerranée et La Pensée de Midi. Sa première pièce Tais-toi et creuse - accompagnée par le collectif A Mots Découverts - est lauréate du Prix RFI 2015. Mise en lecture au Festival d’Avignon 2016, elle a reçu l’Aide à l’encouragement d’Artcena.
 
Cette lecture clôture une résidence d’écriture en partenariat avec le Théâtre de l’Aquarium et en collaboration avec le Prix RFI. Elle est organisée par le collectif A mots découverts, laboratoire vivant de l’écriture théâtrale qui offre aux auteurs de l’espace francophone la possibilité de venir confronter leur travail à la mise en jeu et au plateau. Une semaine de laboratoire pour expérimenter, mettre en dialogue et permettre à l’auteur d’utiliser les outils du théâtre dans le temps de l’écriture afin d’aboutir son projet.

Le collectif À Mots Découverts
a pour vocation d’accompagner les auteurs dans le temps de l’écriture en leur permettant de bénéficier d’une expertise dramaturgique et d’une mise à l’épreuve de leur texte en lien avec l’acteur, le metteur en scène et le plateau. Une pratique en amont de la création, visant à faire sortir l’auteur de son isolement, à mettre à sa disposition les outils lui permettant de se rapprocher au plus près de la réalité scénique et d’aboutir son processus d’écriture.

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com