SOIRÉES ENFLAMMÉES
  • PNG - 302.7 ko
    SOIRÉES ENFLAMMÉES
    ON S’ENFLAMME POUR LES SOIRÉES ENFLAMMÉES
    PNG - 302.7 ko
    SOIRÉES ENFLAMMÉES
    ON S’ENFLAMME POUR LES SOIRÉES ENFLAMMÉES

    ON S’ENFLAMME POUR LES SOIRÉES ENFLAMMÉES

  • JPEG - 222.4 ko
    Concert d’Estelle Meyer avec Grégoire Letouvet, Pierre Demange
    Concert d’Estelle Meyer avec Grégoire Letouvet, Pierre Demange
    JPEG - 222.4 ko
    Concert d’Estelle Meyer avec Grégoire Letouvet, Pierre Demange
    Concert d’Estelle Meyer avec Grégoire Letouvet, Pierre Demange

    Concert d’Estelle Meyer avec Grégoire Letouvet, Pierre Demange

  • JPEG - 103 ko
    un film : Les sorcières de Salem, Raymond Rouleau
    le film, Les sorcières de Salem, Raymond Rouleau au ciné le Vincennes
    JPEG - 103 ko
    un film : Les sorcières de Salem, Raymond Rouleau
    le film, Les sorcières de Salem, Raymond Rouleau au ciné le Vincennes

    le film, Les sorcières de Salem, Raymond Rouleau au ciné le Vincennes

  • JPEG - 126 ko
    DÉBAT AVEC
    débat avec Rokhaya Diallo © DR
    JPEG - 126 ko
    DÉBAT AVEC
    débat avec Rokhaya Diallo © DR

    débat avec Rokhaya Diallo © DR

  • JPEG - 33.7 ko
    débat
    Débat avec Armelle Le Bras-Chopard © DR
    JPEG - 33.7 ko
    débat
    Débat avec Armelle Le Bras-Chopard © DR

    Débat avec Armelle Le Bras-Chopard © DR

  • JPEG - 3.1 Mo
    ATELIER DANSE
    Atelier Danse avec Valérie Glo
    JPEG - 3.1 Mo
    ATELIER DANSE
    Atelier Danse avec Valérie Glo

    Atelier Danse avec Valérie Glo

  • JPEG - 2.5 Mo
    APÉRO
    Apéro diabolique © Patrick Berger
    JPEG - 2.5 Mo
    APÉRO
    Apéro diabolique © Patrick Berger

    Apéro diabolique © Patrick Berger

Au fil de l’histoire, ils ont été nombreux à être accusés d’hérésie, parce que leurs opinions ou leurs choix de vie ne correspondaient pas à la norme en cours. Il était alors facile d’en faire les boucs-émissaires parfaits pour justifier tous les maux ou divertir de vrais problèmes. Les femmes ont toujours eu tendance à être au premier rang de ces persécutions, accusées d’être des « sorcières » si elles ne se pliaient pas aux règles. 
Est-ce un hasard si la figure de la sorcière revient étrangement d’actualité ? Ou est-ce le signe d’une prise de conscience plus accrue d’un retour en arrière assez réactionnaire vis-à-vis des acquis émancipateurs pour les femmes tels le droit à l’avortement, la contraception, l’égalité de salaires, la lutte contre la violence conjugale et/ou sexiste, etc.

F. Rancillac



SOIRÉE ENFLAMMÉES

Afin de célébrer à la figure de la sorcière autour de la nouvelle création de François Rancillac et Mariette Navarro Les Hérétiques, de nombreuses surprises vous attendent du 19 novembre au 1er décembre à l’Aquarium !


LE SPECTACLE

Les Hérétiques de Mariette Navarro
mise en scène François Rancillac 

Pourquoi la diversité de nos vies, de nos cultures, de nos convictions est-elle si souvent ressentie comme une menace pour notre pays ? Un soir de 2028, une citoyenne lambda, qui ne sait plus trop à quel saint se vouer, est accueillie par un étrange groupuscule de femmes. Mais qui sont-elles ? Et si cette réunion était un sabbat de sorcières ? Mariette Navarro a écrit un conte sur notre malaise actuel. Presque une comédie...

> du 14 novembre au 9 décembre

+ infos


LE CINÉ

Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau (1957)

avec Simone Signoret, Yves Montand, Jean Debucourt...

Au XVIIe siècle, dans le petit village de Salem dans le Massachusetts, la servante Abigail Williams se livre à la sorcellerie pour se venger de sa maîtresse qui l’a renvoyée à cause de la relation adultérine qu’elle avait avec son époux. Arrêtée, elle prétend être une victime et la cour de justice formée à cette occasion va alors envoyer à la potence toutes les personnes dénoncées comme sorcières par les jeunes filles qu’Abigail a eu le temps de mettre en son pouvoir.

> le 19 novembre à 20h30
au Cinéma Le Vincennes (30 avanue de Paris)

tarifs réduits pour les spectateurs respectifs dans l’un et l’autre lieu

+ infos



LE CONCERT

L’Aquarium offre un concert aux spectateurs des Hérétiques et vous propose à l’issue de la représentation un :

SABBAT PAÏEN ET FÉMÉINISTE
avec la chanteuse-commédienne Estelle Meyer, le pianiste Grégoire Letouvet, le batteur Pierre Demangene.

Fée et sorcière, Estelle Meyer avec son timbre unique, tout de velours griffé et de feutre incandescent, des textes drôles, mystiques, décalés, toujours tendres, chante un monde ré-enchanté par la poésie.
« Je veux inventer dans le réel d’un concert la puissance d’un rituel, la très longue conversation avec le rêve… Créer des frottements, des décalages, de l’humour avec ces tentatives, le trivial, la splendeur. Les pieds dans la terre, enfouis, profonds, des petits vers de terre enroulés autour de l’orteil, la tête dans les étoiles. »

le vendredi 23 novembre à l’issue du spectacle


PERFORMANCE PHILOSOPHIQUE

 
SUMPÓSION (BANQUET DE LA PENSÉE)

projet de Nicolas Zlatoff assisté de Thomas Resendes, musique Louis Dulac avec Alexis Anne-Braun, Pauline Bertani, Pierre Heitz, Fabrice Henry, Thomas Resendes, Nicolas Zlatoff, des invités... et vous, spectateurs !
 
Nicolas Zlatoff et ses complices invitent le public à boire tout en participant à un “éloge de la différence“ porté par l’ivresse du vin et de la philosophie ! Participez à cette joute verbale venue de l’antiquité où le plaisir de la réflexion fait pétiller les neurones et réveille la soif !

> le dimanche 25 novembre à 19h
et le vin est offert !

+ infos



L’ APERO DIABOLIQUE

Allumons le feu !

Rendez-vous autour du feu pour goûter les spécialités ensorcelées de notre barman, potion magique du jour et soupe automnale aux saveurs terrestres puissantes, écouter de la musique endiablée, se faire tirer les cartes par un diseur de bonnes aventures, participer aux jeux pas sorciers.... Marrons chauds d’entrée de jeu !

 
> le jeudi 29 novembre à partir de 18h30

+ d’infos



RENCONTRE

Liberté, laïcité : un dilemme ?

avec Valentine Züber, spécialiste de l’histoire de la liberté religieuse et de la laïcité ; Béatrice Cléro-Mazire, pasteur de l’Église protestante unie de France ; Philippe Gaudin, directeur adjoint de l’Institut Européen en Science des Religions, spécialiste de la laïcité et de l’étude du fait religieux.

Pourquoi la laïcité, telle qu’elle a été établie ici à partir de 1905 pour garantir à tous les citoyen.ne.s leur liberté de conscience, est-elle brandie aujourd’hui d’abord pour interdire ? Pour autant, peut-on remettre en question les règles de vie commune au nom de la liberté de chacun.e ? Comment (re)penser les relations entre religieux et politique, privé et public dans une France en pleine mutation ?
 
Trois invité.e.s prolongeront ces questions à l’œuvre dans la pièce de Mariette Navarro pour les partager avec les spectateurs, nourries de leurs propres recherches historiques, sociologiques ou théologiques.

> vendredi 30 novembre à l’issue du spectacle
 



DANSE & DÉBAT

> samedi 1er décembre

 
DANSE HÉRÉTIQUE

Une nuit de pleine lune, des femmes indépendantes défiant l’autorité masculine sont accusées de sorcellerie. Pour échapper à leurs bourreaux, elles se mettent à danser…

En s’inspirant de ce fait réel, la chorégraphe Valérie Glo vous entraînera, lors d’un atelier amateur ouvert à tou.te.s, dans une danse endiablée jouée juste avant la représentation... Un « manifeste hérétique » pour célébrer la liberté d’opinion !
 
Lancez sur la piste en toute simplicité et entrez dans la transe...
La chasse aux sorcières est-elle finie ?
 

> de 17h à 19h
 
DÉBAT
avec Armelle Le Bras-Chopard & Rokhaya Diallo.

La chasse aux sorcières est-elle finie ?

De nombreux historiens se sont penchés sur le phénomène de la « chasse aux sorcières » pour démontrer toutes les forces à l’œuvre dans l’origine de ces persécutions : la misogynie, la crainte de la « dangerosité » des femmes, mais aussi des raisons sociales et économiques d’un grand cynisme. Lorsque l’on compare ces mécanismes aux situations actuelles de nombreuses femmes en Europe et ailleurs, on peut se demander si la chasse est vraiment finie…
 
Deux figures féminines engagées, Rokhaya Diallo et Armelle Le Bras-Chopard, vous invitent à réfléchir sur cette question de société toujours d’actualité.
 
Armelle Le Bras-Chopard est politologue, philosophe, passionnée des questions liant féminisme et politique, auteure entre autres de Les putains du diable : le procès en sorcellerie des femmes.
 
Rokhaya Diallo est journaliste, réalisatrice, écrivaine et chroniqueuse, militante antiraciste et féministe, auteure de Racisme : mode d’emploi, Comment parler de la laïcité aux enfants, À nous la France...
 

> à l’issue du spectacle

 

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com