À L'ŒUVRE / FORMATION PROFESSIONNELLE

Tandis qu’une salle de l’Aquarium sera consacrée aux représentations d’un spectacle, l’autre sera dévolue au travail « invisible », à tous ces temps de retrait si précieux aux artistes de la scène (et si difficiles à préserver aujourd’hui, dans le contexte de Réduction Générale des Politiques Publiques mise en œuvre sournoisement depuis des années…) : celui de la formation continue, de la recherche, de l’esquisse, de la réflexion, hors de toute pression de production, loin de tout souci d’ « être bon » au regard du grand Autre qu’est le public...

La formation professionnelle est une formule un peu ingrate pour décrire ces moments de grande liberté où l’on s’octroie le temps de chercher, de se tromper, d’aller voir ailleurs si j’y suis, de rencontrer une autre manière de pratiquer son art, de se confronter à d’autres imaginaires, à d’autres partenaires, de se coltiner à des textes déroutants mais passionnants, de creuser ensemble des questions de jeu, de technique, d’esthétique… Sans réponse immédiate mais absolument incontournables, etc.

Loin d’être des auditions déguisées, où il faut à tout prix séduire le metteur en scène - futur (éventuel) employeur, en faisant à tout prix la démonstration de son savoir-faire, les stages de formation professionnelle doivent au contraire rester des îlots de gratuité, où les efforts n’ont pas forcément à être « payants », où l’on a entièrement le droit de se perdre pour finalement mieux se retrouver, certes, mais un peu différent...

Sans cette capacité à se déplacer, à se laisser déséquilibrer, un artiste se dessèche, se répète : ce n’est plus un artiste. Et cet art du déséquilibre (condition sine qua non de la marche !), il se travaille, il se peaufine, il réclame du temps et des espaces privilégiés.

Partenaire des Chantiers nomades, de l’Afdas et autres organismes de formation continue, l’Aquarium tentera à sa façon de satisfaire cet appétit insatiable d’être toute sa vie en train d’apprendre, caractéristique de ces drôles de bestioles que sont les artistes (les vrais !).

/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com