BRUNCH-CONCERT
  • JPEG - 62.1 ko
    Le Quatuor à cordes Leonis © Patrick Berger
    JPEG - 62.1 ko
    Le Quatuor à cordes Leonis © Patrick Berger

    Le Quatuor à cordes Leonis © Patrick Berger

  • JPEG - 45.1 ko
    Le Quatuor à cordes Leonis © DR
    JPEG - 45.1 ko
    Le Quatuor à cordes Leonis © DR

    Le Quatuor à cordes Leonis © DR

Le Quatuor Leonis, formé en 2004 par de jeunes musiciens diplômés des Conservatoires de Paris et de Lyon, court les festivals et les salles de concert en France et à l’étranger. Désireux de décloisonner la musique dite « classique », il aime autant s’aventurer dans les musiques anciennes et contemporaines, le jazz ou la chanson d’aujourd’hui, que du côté de la danse et du théâtre.

En résidence depuis trois saisons à l’Aquarium, il a proposé le 5 novembre un concert en hommage aux musiciens qui ont connu l’exil. Ses brunch-concerts dominicaux sont devenus “traditionnels“, appréciés tant par leur qualité musicale que par leur convivialité, et font écho aux spectacles de la saison


Brunch-concert Godard / Beethoven

dimanche 17 avril 12h brunch, 13h concert

Quatuor n°1 Opus 33 de Benjamin Godard

Quatuor n°16 Opus 135 de Ludwig van Beethoven


  •  Benjamin Godard (1849-1895), compositeur et altiste français, a été formé au Conservatoire national supérieur de musique et de danse, à Paris. Il a étudié la composition avec Henri Reber et le violon avec Richard Hammer et Henri Vieuxtemps. Il compose sa première sonate pour violon et piano à l’âge de seize ans. En 1878, il obtient le prix Chartier et celui de la ville de Paris pour sa symphonie dramatique pour soli chœurs et orchestre, le Tasse.

Durant sa carrière, il compose notamment trois symphonies à programme, deux concertos pour violons, deux concertos pour piano, trois quatuors à cordes, quatre sonates pour violon, une sonate pour violoncelle et piano, deux trios avec piano et une centaine de mélodies. Il est également professeur de la classe d’ensemble instrumental au Conservatoire de Paris à partir de 1887. Atteint de tuberculose, il meurt à quarante-cinq ans seulement.

  • Compositeur hors pair, Ludwig van Beethoven (1770 - 1827) a marqué l’histoire de la musique. S’affranchissant des règles classiques, il ouvrit de nouvelles perspectives dans la composition musicale et jeta les bases du romantisme. Son tempérament fougueux, son don pour l’improvisation et son incroyable capacité à composer alors qu’il avait perdu l’ouïe en ont fait un personnage de légende.

Contrairement à beaucoup de ses contemporains, Beethoven a préféré cultiver le répertoire instrumental que les “Kenner“ (connaisseurs) entretenaient comme un signe de distinction et que les “Liebhaber“ (amateurs) pratiquaient à moindre niveau à travers la transcription ou l’interprétation d’œuvres conçues pour être plus accessibles. À l’évidence, c’est à la première catégorie de musiciens que Beethoven a songé en écrivant ses œuvres de musique de chambre les plus intéressantes, des œuvres parmi lesquelles il faut compter ses Quatuors à cordes pour leur exemplarité à s’être ostensiblement détachés des contingences liées au marché de l’édition, soutenu qu’il était par de nombreux mécènes. Beethoven a d’ailleurs dédicacé le Quatuor n°16 opus 135 au mécène Johann Wolfmayer, un riche commerçant.





/ Identité du Théâtre de l'Aquarium (affiches et tracts) : © Pascal Colrat pascalcolrat.fr / Site internet : © Tada machine tadamachine.com