BAÙBO - de l’art de n’être pas mort

THÉÂTRE MUSIQUE / CRÉATION
création 2023

la vie brève - Jeanne Candel

Je suis je ne sais qui,
je meurs je ne sais quand,
je m'étonne d'être aussi joyeux.
*

Jeanne Candel puise la sève de ce spectacle dans la figure de Baùbo, issue de la tradition orphique grecque. La rencontre de cette prêtresse avec Déméter incarne les motifs puissants du désir et de la pulsion de vie : Baùbo est celle qui dévoile son sexe et révèle par le rire l’art de n’être pas mort. À partir de ce mythe, d’œuvres d’Heinrich Schütz et d’autres matériaux, Jeanne Candel et Pierre-Antoine Badaroux composent une « Passion d’aujourd’hui » où musique et théâtre s’entrelacent.

« Ici, sous nos yeux, une femme a plongé dans une passion amoureuse jusqu’au bord de la mort. Ici elle aime, là elle meurt, ailleurs elle renaît. Ne pas montrer la vie telle qu’elle est, mais telle qu’elle jaillit à l’intérieur, depuis les territoires de l’inarticulé.

Et la musique est une force érotique, elle fait appel à nos inconscients. Et les corps des actrices et des musiciens, des acteurs et des musiciennes, composent un poème concret qui dit la puissance de la création avec des agrafes et du pain, des bandes de papier et un œuf sur la tête. On peint avec ses fesses, on anatomise l’acte fou d’aimer, on est dans les pigments d’un tableau primitif. » Jeanne Candel

Épitaphe de Martinus von Biberach, clerc allemand du XVème siècle *

Durée : 1h40

Distribution / Production

À partir des œuvres de Buxtehude, Musil, Schütz et d’autres matériaux

Mise en scène : Jeanne Candel
Direction musicale : Pierre-Antoine Badaroux
Scénographie : Lisa Navarro
Costumes : Pauline Kieffer
Assistant costumes : Constant Chiassai-Polin
Création lumière : Fabrice Ollivier
Collaboration artistique : Marion Bois et Jan Peters
Régie générale et plateau : Sarah Jacquemot-Fiumani

De et avec : Pierre-Antoine Badaroux, Félicie Bazelaire, Prune Bécheau, Jeanne Candel, Richard Comte, Pauline Huruguen, Pauline Leroy, Hortense Monsaingeon et Thibault Perriard

Production : la vie brève - Théâtre de l’Aquarium
Coproduction : Théâtre National Populaire, Villeurbanne ; Tandem, scène nationale Arras-Douai ; Théâtre Dijon Bourgogne, CDN ; Comédie de Colmar - CDN Grand Est Alsace ; Festival dei Due Mondi, Spoleto (Italie) ; NEST Théâtre - CDN de Thionville -Grand Est ; Théâtre Garonne, scène européenne – Toulouse
Construction du décor aux ateliers de la MC93 – Bobigny en collaboration avec la vie brève – Théâtre de l’Aquarium, réalisation des costumes aux ateliers du Théâtre National de Strasbourg, avec des costumes prêtés par le Festival dei Due Mondi, Spoleto (Italie)
Avec l'aide à la création du ministère de la Culture, le soutien du Centre National de la Musique, de la SPEDIDAM, de la Ville de Paris, du Théâtre National de Strasbourg et de l’ONDA – Office national de diffusion artistique pour la création de l’audiodescription du spectacle
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Remerciements : Théâtre du Soleil, Jean-Jacques Lemêtre et Marie-Jasmine Cocito, Adrien Béal, Jean-Brice Candel et Léo-Antonin Lutinier

Création les 30 et 31 janvier 2023 au Tandem scène nationale Arras-Douai - Théâtre d’Arras

La presse

« Un songe d’une beauté éruptive où s’exposent les illuminations de l’artiste sur l’amour, sa fin et son regain. » Joëlle Gayot, Le Monde

« Jeanne Candel va du côté du symbole, de l’inconscient. La troupe où la voix, le corps et le son ne sont qu’une avancée vers un monde dont il est possible de s’évader par le haut. Pierre-Antoine Badaroux, Félicie Bazelaire, Perrine Bourel, Jeanne Candel, Richard Conte, Pauline Huruguen, Pauline Leroy, Hortense Monsaingeon et Thibault Perriard nous embarquent dans un ailleurs allégorique qui efface le drame, qui le sublime. » Amélie Blaustein-Niddam, Cult.news

« Habitée par le deuil, le rêve et la mélancolie, traversée par la poétique des espaces, Jeanne Candel développe un univers d’humeur vagabonde, habité de fantômes, absolument ancré dans le présent et dont les origines semblent remonter à très loin. » Maïa Bouteillet, Artcena

« C’est comme dans la vie : on pleure et puis on rit. Y circule un lâcher prise qui ne manque pas d’allure. » Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart

« Baùbo est une traversée musicale et théâtrale de nos extrémités sentimentales, des états limites dans lesquels nous jette la passion sous toute ses formes. Un remue-ménage flamboyant. » Marie Plantin, sceneweb.fr

« Il est de ces pièces dont semble jaillir un torrent qui dépasse toutes les forces impliquées, une logique propre fuyant vers un ailleurs jamais connu d’avance. Baùbo est sans conteste l’une de ces œuvres-là, tant sa progression inouïe paraît se générer elle-même dans un monstrueux mouvement de croissance. » Samuel Gleyze-Esteban, L'Œil d'Olivier

« Baùbo est un vaste chantier scénique. Le désir de jouer, de chanter et de faire le pitre y rayonne avec éclat au gré d’une liberté foudroyante. » Emmanuelle Bouchez – Télérama

« Figure héritée de la mythologie antique, dont le principal fait d'arme reste d'avoir tiré Déméter de sa douloureuse torpeur en lui montrant son sexe, la Baùbo de Jeanne Candel n'a rien perdu de sa vitalité rebelle. » Agnès Dopff – Mouvement.net

« Un spectacle jubilatoire et malicieux, vif et somptueux, qui entête le public de l'art allègre de jouer. »
Véronique Hotte – Hôtello Théâtre.com

≈ Jeanne Candel invitée sur France Culture dans l’émission Tous en scène d'Aurélie Charon et dans l’émission Par les temps qui courent de Marie Richeux

Tournée

Les 29 et 30 juin 2024
San Simone - Festival dei due Mondi, Spoleto (Italie)

Dates passées

Les 30 et 31 mai 2024
Comédie de Colmar
Les 20 et 21 février 2024
NEST - CDN de Thionville
Du 12 au 16 décembre 2023
Théâtre Dijon Bourgogne - CDN, Dijon
Du 24 au 30 mars 2023
Théâtre Garonne, Toulouse
Du 08 au 19 février 2023
Théâtre de l'Aquarium, en coréalisation avec le Théâtre de la Ville
Création les 30 et 31 janvier 2023
Tandem scène nationale Arras-Douai - Théâtre d’Arras

En complément

Durée : 1h40

Baùbo - de l'art de n'être pas mort de Jeanne Candel
© Jean-Louis Fernandez
Baùbo - de l'art de n'être pas mort de Jeanne Candel
© Jean-Louis Fernandez
Baùbo - de l'art de n'être pas mort de Jeanne Candel
© Jean-Louis Fernandez