NOTE DI NOTTE, Marcus Borja

En résidence de création en 2021 pour le tournage du film Note di Notte intégré à cette forme hybride (théâtre, cinéma, musique). Une façon de réinventer le lien avec les spectateurs, de rêver une alternative possible à la crise que nous traversons !

La nuit. Figure et fantasme, tombeau et jardin secret de toute sorte de créatures réelles et fantastiques, elle n’a cessé de produire le lait noir qu’ont bu d’innombrables artistes. Allégorie de mystères poétiques et désirs indicibles mais aussi des temps obscurs dans lesquels le monde semble inéluctablement sombrer aujourd’hui, la nuit fascine en même temps qu’elle effraie.

Commande de la Villa Médicis à Marcus Borja, Note di Notte est une fresque polyphonique immersive en dix langues d’après Les Villes Invisibles d’Italo Calvino. Les madrigaux du Cinquecento et du Seicento ainsi que des chants immémoriaux de la péninsule italique et des mélodies de Dowland, Ravel, Schumann et Nino Rota se superposent aux mots de Dante, Pétrarque, Sénèque, Hölderlin, Malharmé et Stig Dagerman.

Concept, réalisation, mise en scène et direction musicale : Marcus Borja
Chef opérateur et créateur lumière : Gabriele Smiriglia

Avec : Helena Bregar ; Geoffrey Carey ; Valeria Dafarra ; Ayana Fuentes Uno ; Lucas Gonzales, François Gardeil, Magdalena Ioannidi, Matilda Kime, Elena Packhäuser ; Andrea Romano ; Bakary Sangaré (de la Comédie Française).

Avec le soutien de la vie brève – Théâtre de l’Aquarium

Remerciements : Villa Médicis ; Théâtre du Soleil ; Association de recherche des traditions de l’acteur (ARTA) ; Arthur Godard ; Eve Doe Bruce ; Charles-Henri Bradier ; Lucia Bensasson ; Jean-François Dusigne ; Giulia Pesole ; Bertrand Cosson

© Marcus Borja